Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

F.A.R.E il témoigne

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Jeudi 2 juin 2022

Guilhem VEDEL nous fait part de son retour d'expérience de l'accompagnement proposé par F.A.R.E

 

Une arrivée facilitée par la souscription par mon entreprise au dispositif F.A.R.E.

Guilhem VIDEL

 

Mon épouse, mon fils et moi-même sommes arrivés dans la région en « plusieurs temps ». Nous habitions en Touraine et 2021 a été pour moi l’occasion de changer de vie professionnelle après une expérience de 14 ans dans la même entreprise. J’ai pris mes fonctions à Fécamp début août 2021. Je logeais chez des collègues ou bien des connaissances et rentrais à notre domicile les week-ends. Notre arrivée dans la région a été grandement facilitée par la souscription par mon entreprise au dispositif F.A.R.E.

 

Notre choix s’est porté sur Le Havre. Si nous avons tenté mon épouse et moi, dans un premier temps, avant l’été, de rechercher des biens à l’achat, la très faible disponibilité de biens et donc la très grande réactivité nécessaire à de potentiels acquéreurs rendaient la mission impossible à distance. Dès juin notre interlocutrice à la CCI dans le cadre de F.A.R.E a entamé un véritable marathon de recherches de biens en location et de visites avec une période estivale qui n’est pas des plus propices à cela mais sans jamais baisser les bras. Dans un marché compliqué nous avons finalement trouvé ce que nous recherchions (après visionnage vidéo de la visite effectuée par notre interlocutrice !) à Sainte-Adresse. Remise des clés début octobre il fallait en attendant effectuer toutes les démarches pour l’eau, l’électricité et le gaz : demandes de propositions commerciales et ensuite envoi de toutes les pièces documentaires nécessaires après que nous ayons choisi. Jusqu’à l’inscription de notre fils à l’école élémentaire et la visite d’état des lieux tout a été effectué via F.A.R.E, bien sûr toujours en échange avec nous.

 

Nous savions qu’il n’était pas évident de quitter une région et nos emplois respectifs mais nous ne réalisions pas forcément à priori l’ampleur de ce qu’il fallait gérer. A postériori nous sommes très satisfaits d’avoir pu bénéficier de l’accompagnement. Nous avons pu gagner énormément de temps. Un temps qui s’est révélé très utile pour ma prise de poste. Mon épouse et mon fils ont pu venir me rejoindre début novembre à l’occasion des vacances scolaires et de notre déménagement depuis la Touraine.

 

Mon épouse, opticienne, se lance dans l’optique à domicile, notamment auprès d’EHPAD et d’autres établissements de soins. Le réseau de la CCI va être un atout important dans la prise de contacts !

 

Quittons le monde professionnel, nous avons pu profiter d’une visite du Havre, hors des sentiers battus, guidés par un passionné de la ville. Dans un format décontracté et insolite ce fut l’occasion de voir la ville à travers les yeux d’un havrais et de découvrir des choses dont nous n’aurions jamais eu connaissance par les canaux plus académiques et conventionnels.


Enfin, nous avons été convié à des rencontres avec les nouveaux arrivants, dans la même situation que nous, mais nous n’avons pas encore pu nous rendre disponibles. Nous attendons donc avec impatience les prochaines rencontres !

 

En savoir plus sur F.A.R.E