Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Une aide pour le retour des exposants dans les foires et salons français

Pour relancer l’activité du secteur de l’événementiel, l’État a mis en place un dispositif pour soutenir financièrement les PME souhaitant exposer dans les foires et salons français. La gestion de cette aide a été confiée au réseau des CCI.
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Vendredi 1 avril 2022

Aide exposant

Cette aide visant à renforcer l’attractivité des principaux salons et foires français a pour objectif de soutenir la reprise de l’activité du secteur de l’événementiel professionnel dans le contexte de la crise de la Covid-19, en subventionnant une partie des dépenses de location des espaces des exposants.

 

Sa gestion est confiée au réseau des Chambres de commerce et d’industrie (CCI) dans le cadre de ses missions d’aides aux entreprises, en faveur des entreprises exposantes sur les principaux salons et foires français entre mars 2022 et juin 2023.

 

Déposer votre demande d'aide

 


 

Montant de l'aide

Cette aide, qui s’étendra de mars 2022 à juin 2023, permettra aux PME souhaitant exposer à l’un des 74 évènements listés par le dispositif d’être subventionnées à hauteur de 50% de leurs dépenses de location de surfaces d’exposition et de frais d’inscription.

 

Pour chaque événement (foire ou salon) il ne pourra pas y avoir plus de 1 300 000 € HT de subvention distribuée.

 

L’aide est calculée par la CCI en charge de l’instruction du dossier à partir de la facture émise par l’organisateur de l’événement concerné.

 

Compte tenu de la durée nécessaire à la commercialisation des salons et foires, les événements prévus entre mars 2022 et juin 2022 et figurant dans la liste pourront ouvrir le droit à l’aide lors de leur édition suivante prévue entre mars 2023 et juin 2023, dans le cas où l’enveloppe allouée par événement (1 300 000 € HT) ne serait pas consommée en totalité lors de l’édition 2022.

 

L’aide concernant l’édition 2023 de l’événement est alors attribuée dans l’ordre qui résulte de la date de création, en 2023, du dossier sur la plateforme mise en place par CCI France, dans la limite de la différence entre l’enveloppe allouée par événement (1 300 000 € HT) et le montant réellement consommé lors de l’édition 2022 et dans la limite de l’enveloppe globale de 96 200 000 € dédiée au financement des dispositions du présent décret.

 

2 conditions nécessaires pour les PME exposantes intéressées :

  • Ne pas avoir participé à la dernière édition de l’évènement ;
  • Avoir créé leur dossier sur la plateforme CCI avant la consommation totale de l’enveloppe allouée à chaque évènement et, au plus tard, le 31 décembre 2022.